Téléconsultations : un risque pour le diagnostic ?

Publié le 29 Mar, 2021

En Grande-Bretagne, le professeur Martin Marshall, chef de file des médecins de famille, a déclaré que « de nombreux médecins généralistes trouvent frustrants les rendez-vous téléphoniques avec leurs patients ». Les médecins « craignent de passer à côté des symptômes » explique-t-il. Par ailleurs, la téléconsultation donne « l’impression de travailler “dans un centre d’appel” » et risque de nuire à la relation entre le médecin et son patient, précise-t-il.

« Les consultations à distance présentent des avantages, notamment en termes d’accès et de confort pour les patients », reconnaît le médecin. Mais c’est « un défi », « en particulier lorsqu’il s’agit de fournir des soins à des patients ayant des besoins de santé complexes » estime le professeur Marshall. Une pratique qui peut également « rendre plus difficile la perception des signaux faibles, qui peuvent être utiles pour établir un diagnostic ». Par ailleurs, « certaines consultations ne peuvent tout simplement pas se faire à distance ».

Au début de la pandémie de Covid-19, « la proportion de patients consultant un généraliste en personne est passée de 70 % à 30 % ». Selon une étude menée par YouGov pour le compte du groupe de réflexion Health Foundation, auprès d’« un échantillon représentatif de 4 426 adultes britanniques », 42% des patients interrogés ont déclaré penser que « le fait de ne pas voir le médecin en personne avait entraîné une baisse de la qualité des soins ». Un avis partagé par 33% des 1 413 membres du personnel du NHS interrogés dans le cadre d’une autre enquête.

Source : The Guardian, Denis Campbell (28/03/2021) – Photo : iStock

Partager cet article

Synthèses de presse

01_OGM_blé
/ OGM

Royaume-Uni : Une loi pour faciliter les essais de cultures génétiquement modifiées

Le gouvernement britannique soutient « l’édition et à la modification génétiques en tant qu’aides à la modernisation de l’agriculture » ...
14_sequencage_istock-519862147
/ Génome

Un projet pour séquencer le génome de toutes les espèces eucaryotes sur la Terre

Le Earth Genome Project impliquera 44 institutions de 22 pays. Lancé en 2018, le projet monte en puissance ...
Deux reins de porc greffés à un homme en état de mort cérébrale
/ Don d'organes

Deux reins de porc greffés à un homme en état de mort cérébrale

Depuis l'été dernier, il s'agit de la troisième expérience de ce type. Cette fois, les reins ont été greffés « ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres