Syndrome d’Alport : espoir d’un nouveau traitement par greffe

Publié le : 25 avril 2006

Une équipe de chercheurs de Boston publie ses recherches sur le traitement du syndrome d’Alport dans la revue scientifique Proceedings of the National Academy of Sciences.

Le syndrome d’Alport associe une maladie rénale héréditaire, une atteinte auditive et parfois des lésions oculaires. Aujourd’hui, le seul traitement possible est une dialyse suivie par une transplantation rénale.

Les chercheurs ont montré que sur la souris, une greffe de cellules souches de la moelle osseuse permet de corriger l’insuffisance rénale et d’améliorer l’état histologique.

Le Quotidien du Médecin (Dr Béatrice Vuaille) 25/04/06

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres