Suspicion d’euthanasies sur personnes vulnérables

Publié le 12 Déc, 2013

 En Savoie, une aide-soignante travaillant dans un établissement hospitalier pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) vient d’être mise en examen “et placée en détention pour six empoisonnements et trois tentatives d’empoisonnements sur personnes vulnérables“. Les faits remontent aux trois derniers mois. Selon la procureur de Chambéry, “les personnes décédées tout comme celles qui ont survécu, étaient des octogénaires ‘en bonne santé, avec les fragilités liées à leur âge‘ “, mais “elles n’étaient pas en fin de vie“.

 

L’aide-soignante a reconnu leur avoir administré ” ‘un cocktail de psychotrope’ mais ne parle pas d’euthanasie“. Elle voulait “les soulager“, dit-elle, ce qui peut tout autant signifier “atténuer des douleurs” que “les abréger définitivement” précise le quotidien Libération. Selon une source policière, la jeune femme “ne reconnnaît pas avoir voulu les tuer. Toute la difficulté dans cette affaire, c’est le problème de l’intention d’homicide“. 

 Libération (Ondine Millot) 13/12/2013 – La Croix 13/12/2013

Partager cet article

Synthèses de presse

Etats-Unis : la Cour suprême met fin au "droit à l'avortement"
/ IVG-IMG

Etats-Unis : la Cour suprême met fin au “droit à l’avortement”

La Cour suprême a annulé l’arrêt Roe vs. Wade. Avec cette décision prise ce vendredi, elle rend chaque Etat libre ...
Sport : vers le dopage génétique ?
/ Génome, Transhumanisme

Sport : vers le dopage génétique ?

Le dopage génétique, difficile à détecter, s'est complexifié avec CRISPR ces dernières années ...
Avortement en Allemagne : le code pénal abrogé
/ IVG-IMG

Avortement en Allemagne : le code pénal abrogé

Le nouveau gouvernement en avait fait une priorité : l’interdiction de publicité sur l’avortement est supprimée ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres