Suite de la polémique relative à la théorie du genre au lycée

Publié le : 7 décembre 2011

Le 6 décembre 2011 à l’Assemblée Nationale, le député UMP Philippe Gosselin a posé au ministre de l’Education nationale, Luc Chatel, une question "relative à la présence de la théorie du genre dans les manuels scolaires de sciences de la vie et de la terre" (Cf. Synthèse de presse du 19/07/11) . Le député s’appuyant sur le sondage de l’Ifop, publié dans Valeurs Actuelles fin novembre dernier (Cf. Synthèse de presse du 17/11/11), a rappelé que "54 % des Français jugent que l’intitulé du chapitre de biologie concerné est "source de confusion pour des adolescents" " et que "55 % des personnes interrogées souhaitent également que l’épreuve de biologie du baccalauréat ne porte pas sur ce sujet controversé". Le député a explicitement demandé au ministre "des réponses claires" afin d’être assuré "de façon définitive que ce chapitre sur le genre ne sera pas étudié en cours de SVT, qu’aucune question ne sera posée sur ce sujet au baccalauréat et que toutes instructions seront données dans ce sens".

Dans un premier temps, le ministre de l’Education a répété ses mêmes arguments, déjà avancés depuis le début de la polémique : "la théorie du genre n’apparaît  […] pas dans les programmes" et ceux-ci sont "conformes à l’état actuel des connaissances scientifiques". Il a alors demandé à ce qu’on ne fasse pas d’ "amalgame entre, d’un côté, les programmes, qui reposent sur une approche scientifique et, de l’autre, l’approche que certains manuels en ont, qui relève […] des sciences sociales".  Déclinant toute responsabilité dans cette polémique, il a dévié les critiques sur "certains éditeurs", défendant cependant leur "liberté éditoriale".
Enfin, Luc Chatel a terminé sa réponse en déduisant du fait que, la théorie du genre n’étant pas dans le programme, il n’y aurait "aucune question sur ce thème au baccalauréat".

Le député UMP a indiqué que publication d’une circulaire précise sur la question serait la bienvenue pour "les dissiper totalement" les craintes. 
Une pétition demandant la démission de Luc Chatel circule sur Internet.

Gènéthique - Les nouvellesnews.fr  06/12/11

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres