Suisse : trop d’embryons surnuméraires

Publié le : 15 avril 2003

En Suisse, selon la loi sur la procréation médicalement assistée en vigueur depuis janvier 2001, la production d’embryons surnuméraires doit être évitée. Suite à une enquête, l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) vient d’annoncer qu’en 2001 et 2002, 200 embryons surnuméraires ont été produits par an, soit deux fois plus que prévu. Un millier d’embryons produits avant 2001 est aujourd’hui conservé dans des centres de fécondation in vitro. Conformément à la loi, ils devraient être détruits d’ici fin 2003 s’ils n’ont pas été utilisés par les couples. En mars dernier, lors des discussions sur le projet de loi relatif à la recherche sur l’embryon, le prolongement du délai à 2008 avait été refusé. 

Le projet de loi relatif à la recherche sur l’embryon, en cours de discussion, permettrait la recherche sur les embryons surnuméraires. 

Lire en ligne le communiqué de presse de l’OFSP sur le recensement des embryons surnuméraires
Edicom 14/04/03

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres