Stérilets Ancora et Novaplus : l’ANSM recommande leur retrait

Publié le 2 Sep, 2021

Retirés du marché en 2019 (cf. Incidents en augmentation, trois stérilets sont retirés du marché), les stérilets Ancora et Novaplus ont de nouveau fait l’objet d’une décision de l’ANSM cet été : l’Agence du médicament recommande « de procéder au retrait systématique des DIU [1] Ancora ou Novaplus chez toutes les femmes pour lesquelles la pose a été réalisée avant mars 2019 », ainsi que chez les femmes pour qui la date de pose « n’a pas pu être identifiée ». Ce retrait dit « préventif » est recommandé suite aux « nombreux signalements notamment de grossesse ou d’expulsion spontanée » qui « continuent d’être rapportés à l’ANSM ».

40000 femmes pourraient être concernées. « C’est une mesure de précaution, sans urgence » assure Thierry Thomas, directeur adjoint de l’ANSM chargé des dispositifs médicaux.

[1] Dispositif Intra Utérin

Source : AFP (27/07/2021) – Photo : iStock DR

Note de la rédaction : Le stérilet est un dispositif placé dans la cavité utérine pour empêcher les grossesses. Il a un effet contraceptif dans la mesure où il fait obstacle chimiquement aux spermatozoïdes et peut les empêcher (pas toujours) d’atteindre l’ovocyte. Il a aussi un effet abortif précoce quand un spermatozoïde a réussi malgré tout à atteindre l’ovocyte et à le féconder : il empêche alors l’embryon de s’implanter dans l’utérus  (il altère la muqueuse utérine dans laquelle l’embryon ne peut plus se nider). 

 

Partager cet article

Synthèses de presse

Pologne : première étape vers la libéralisation de l’avortement
/ IVG-IMG

Pologne : première étape vers la libéralisation de l’avortement

Le 12 avril, les députés polonais ont voté contre les motions appelant à rejeter quatre propositions de loi visant à ...
Transition de genre chez les mineurs : un rapport appelle à la prudence
/ Genre

Transition de genre chez les mineurs : un rapport appelle à la prudence

Le 10 avril, la pédiatre anglaise Hilary Cass a publié un rapport sur les services de prise en charge des ...
Arizona : la loi qui interdit la quasi-totalité des avortements est applicable
/ IVG-IMG

Arizona : la loi qui interdit la quasi-totalité des avortements est applicable

Selon la Cour suprême de l’Arizona, la loi datant de 1864 et interdisant la quasi-totalité des avortements est applicable ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres