Salvador: une césarienne à défaut d’avortement?

Publié le : 4 juin 2013

 Alors que la Cour suprême du Salvador a rejeté la demande d’une jeune femme malade de recourir à un avortement thérapeutique (Cf Synthèse de presse Gènéthique du vendredi 31 mai 2013), les médecins ont répondu favorablement à la demande de cette jeune femme de pratiquer une césarienne. Celle-ci avait en effet demandé cette intervention « d’abord pour [s]a santé, et parce que le bébé ne va pas vivre« . La césarienne a eu lieu à la 26ème semaine de gestation, dans la nuit du 3 au 4 juin, mais le bébé, une petite fille, placée en couveuse, est décédée à 19h heure locale. 

 

Comme pour justifier cet acte la ministre de la Santé a déclaré : « cette interruption de grossesse n’était pas un avortement, c’est un accouchement provoqué, ce qui est différent« . 

<p> AFP 4/06/2013 - TV5.org 04/06/2013</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres