Rupture des relations entre les Etats-Unis et l’OMS

Publié le : 2 juin 2020

« Parce qu’ils ont échoué à faire les réformes nécessaires et requises, nous allons mettre fin aujourd’hui à notre relation avec l’Organisation mondiale de la Santé et rediriger ces fonds vers d’autres besoins de santé publique urgents et mondiaux qui le méritent ». Vendredi 29 mai, c’est en ces termes que le président Donald Trump a annoncé que les Etats-Unis mettaient fin à leur relation avec l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Mi-avril, le Président avait déjà suspendu le financement américain de l’Agence et il avait menacé, le 19 mai dernier, de le geler indéfiniment si l’agence onusienne ne s’engageait pas à des « améliorations notables » dans un délai de 30 jours. La gestion « trop indulgente » de la crise Covid-19 vis-à-vis de Pékin est en cause dans la rupture.

 

La contribution des Etats-Unis au budget de l’OMS, l’une des plus importantes, est de 400 à 500 millions de dollars par an contre 40 millions de dollars pour la Chine. Le 27 mai, l’Agence a lancé une Fondation OMS « destinée à accueillir des fonds privés des citoyens du monde entier ».

<p>LIbération (29/05/2020), AFP (29/05/2020)</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres