Royaume-Uni : la limite de congélation des gamètes et embryons portée à 55 ans

Publié le 6 Sep, 2021

Au Royaume-Uni, le gouvernement a annoncé que la limite de congélation des gamètes et des embryons sera possible jusqu’aux 55 ans de la personne concernée. Cette extension nécessite une modification de la loi, mais le ministère de la santé n’a pas donné de précision sur ce point. Les ministres ont justifié cette mesure par le “recul de l’âge de la parentalité”.

Actuellement, le stockage est limité à 10 ans. Selon les projets du gouvernement, il sera désormais demandé tous les 10 ans, aux personnes ou aux couples s’ils souhaitent conserver ou détruire leurs gamètes ou embryons, jusqu’à un âge maximum de 55 ans (cf. Embryons « oubliés » après une PMA : 25 ans après « il est encore difficile de lâcher prise »).

Source : BBC (6/09/2021)

Partager cet article

Synthèses de presse

Espagne : la Cour constitutionnelle autorise l’adoption d’un enfant né par GPA
/ PMA-GPA

Espagne : la Cour constitutionnelle autorise l’adoption d’un enfant né par GPA

Le 27 février, la Cour constitutionnelle espagnole a autorisé une femme à adopter l’enfant biologique de son conjoint né par ...
Royaume-Uni : le Parlement britannique mise sur les soins palliatifs
/ Fin de vie

Royaume-Uni : le Parlement britannique mise sur les soins palliatifs

Le Parlement britannique a remis un rapport sur la « mort assistée », sans formuler de « recommandations spectaculaires » ...
Transidentité : « au détriment de la liberté d'expression, c'est la liberté de suppression qui prévaut »
/ Genre

Transidentité : « au détriment de la liberté d’expression, c’est la liberté de suppression qui prévaut »

281 personnalités dénoncent les propos tenus lors d’une « formation aux transidentités » dans une université française ce mois-ci ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres