Royaume-Uni : la limite de congélation des gamètes et embryons portée à 55 ans

Publié le 6 Sep, 2021

Au Royaume-Uni, le gouvernement a annoncé que la limite de congélation des gamètes et des embryons sera possible jusqu’aux 55 ans de la personne concernée. Cette extension nécessite une modification de la loi, mais le ministère de la santé n’a pas donné de précision sur ce point. Les ministres ont justifié cette mesure par le “recul de l’âge de la parentalité”.

Actuellement, le stockage est limité à 10 ans. Selon les projets du gouvernement, il sera désormais demandé tous les 10 ans, aux personnes ou aux couples s’ils souhaitent conserver ou détruire leurs gamètes ou embryons, jusqu’à un âge maximum de 55 ans (cf. Embryons « oubliés » après une PMA : 25 ans après « il est encore difficile de lâcher prise »).

Source : BBC (6/09/2021)

Partager cet article

Synthèses de presse

Télémédecine : attention aux "dérapages"
/ E-santé

Télémédecine : attention aux “dérapages”

« Il faut réguler la télémédecine car il y a trop de dérapages » alerte le Dr Tafani, président du Conseil de ...
61_conseil_etat_facade
/ Genre

Transgenre : le Conseil d’Etat valide l’utilisation du “prénom d’usage” dans les écoles

Une décision qui « méconnaît la protection due à l’enfant » pour l'association Juristes pour l'enfance ...
Cancer : vers une thérapie cellulaire utilisant CRISPR ?
/ Génome

Cancer : vers une thérapie cellulaire utilisant CRISPR ?

Sanofi et Scribe Therapeutics ont annoncé s'associer pour développer des thérapies cellulaires basées sur la technologie CRISPR ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres