Réhydratation de cellules souches adultes

Publié le 22 Déc, 2003

Aujourd’hui pour conserver des cellules souches adultes ont utilisé de l’azote liquide à -140°. Pour éviter que les cristaux de glace endommagent les parois cellulaires, ces cellules sont plongées dans un liquide toxique.

 

Des chercheurs américains ont réussi à contourner ce problème. Pour cela, ils ont déshydraté des cellules souches adultes et les ont immédiatement réhydratées avec de l’eau. Ils ont alors constaté que plus de 50% de ces cellules ont recommencé à se diviser. Les chercheurs doivent maintenant vérifier que les cellules déshydratées peuvent se conserver sur le long terme. Ils semblent que les chercheurs soient sur la bonne voie puisqu’ils auraient déjà réussi à maintenir en bon état des plaquettes de sang pendant plus de 2 ans.

 

Cette découverte semble très prometteuse. Les scientifiques voient dans ces cellules “instantanées” une sorte de “thérapie mobile” qui permettrait de réparer n’importe quel organe n’importe où dans le monde.

Le Nouvel Observateur (Olivier Frégaville-Arcas) 19/12/03

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Irlande du Nord : les directives sur le genre supprimées pour les écoles primaires
/ Genre

Irlande du Nord : les directives sur le genre supprimées pour les écoles primaires

Les directives qui indiquaient que « les enfants peuvent prendre conscience qu'ils sont transgenres » « entre trois et cinq ...
justice
/ Genre

Japon : une femme transgenre reconnue père d’un enfant

La Cour suprême du Japon a reconnu qu’une femme transgenre était le père d’une petite fille conçue grâce à son ...
Angleterre : des données de santé divulguées sur le darknet
/ E-santé

Angleterre : des données de santé divulguées sur le darknet

Après la cyberattaque qui a touché des hôpitaux londoniens, des informations médicales sensibles ont été publiées sur le darknet entre ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres