Réduire les leucémies chez les enfants trisomiques

Publié le : 16 novembre 2010

Le Pr Dirk Reinhardt, chef de la clinique d’hématologie et d’oncologie pédiatrique de l’Université de médecine de Hanovre mène une étude pour diminuer le nombre de cas de leucémie myéloïde aiguë chez les enfants atteints de trisomie 21. Ceux-ci sont en effet exposés à un risque 400 fois plus élevé de développer cette maladie que les autres enfants.

Le Pr Reinhardt est parti du fait que 10% des enfants trisomiques 21 naissent avec une leucémie congénitale transitoire qui disparaît généralement spontanément après la 8ème semaine. Chez 20 à 30% de ces enfants, une leucémie myéloïde aiguë se déclare pourtant entre 9 et 13 ans après la première leucémie. Ayant remarqué que les cellules initiales des deux formes de leucémies sont identiques, le Pr Reinhardt a constaté qu’"une petite partie des cellules leucémiques devait persister dans le corps". Son étude consiste donc à traiter par chimiothérapie à faible dose des enfants chez qui des cellules leucémiques persistent après la 8ème semaine pour prévenir l’apparition d’une seconde leucémie.

L’Agence allemande pour la recherche finance ce projet à hauteur de 200 000 euros.

Bulletins-électroniques.com 10/11/10

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres