Rapport sur les stéréotypes garçons-filles dès la crèche

Publié le : 29 mars 2013

 Un rapport remis jeudi 28 mars au gouvernement et réalisé par Brigitte Grésy et Philippe Georges de l’Inspection générale des affaires sociales (Igas), a « observé ce qui se passe dans les crèches, chez les assistantes maternelles ou dans les écoles maternelles qui accueillent des enfants de moins de 3 ans« . les auteurs soulignent que « les petites filles sont moins stimulées, moins encouragées dans les activités collectives tandis que leur apparence est davantage l’objet d’attention des adultes« . Il est en outre mentionné que « plutôt que de privilégier des jouets neutres comme les jeux de construction, certaines crèches organisent l’espace avec un coin poupée ou un coin camion. Les stéréotypes sont aussi présent dans la littérature enfantine: sur 78% des couvertures de livres pour enfants figure un personnage masculin« .

 

Les auteurs de ce rapport recommandent, pour favoriser l’égalité entre les filles et les garçons, de mettre en place une « démarche ‘pass-âge’ reposant sur 10  principes: organisation de l’espace, choix des livres, vigilance lors des ‘activités dites libres et dans les situations de jeux d’imitation’, bannissement de certaines expressions ou encore comptabilisation des sollicitations des filles ou des garçons par l’adulte« . Cette démarche précisent-ils, est différente des « expériences radicales » des crèches suédoises. 
 

<p> La Croix (Bernard Gorce) 29/03/2013</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres