Proposition de loi Claeys-Leonetti : panorama de l’hémicycle

Publié le 8 Mar, 2015

Demain et après-demain la proposition de loi Claeys-Leonetti sera examinée au Parlement. Cette proposition, qui a reçu le soutien appuyé du chef de l’état, ne fait pas consensus dans l’hémicycle.

 

Sur 286 députés PS, 122 ont co-signé un amendement rédigé par Jean-Louis Touraine et Philipe Cordery, pour légaliser l’euthanasie et le suicide assisté (Cf. Synthèse Gènéthique du 17 février 2015). Parmi les signataires figurent Carlos Da Silva, suppléant de Manuel Valls, Benoit Hamon, Sandrine Mazetier, Bernard Roman et Catherine Lemorton, présidente de la Commission des Affares sociale. Sur les 122 députés PS, “certains sont prêts à s’abstenir sur le texte”. Cet amendement, qui illustre une division marquée des membres du PS sur la question de la fin de vie, brise le consensus désiré par François Hollande.

 

Cette mobilisation en faveur de l’euthanasie inquiète. L’entourage de Jean Leonetti reconnaît que l’écart entre les forces en présence « est serré » tandis qu’Alain Claeys rappelle que « la réponse ne peut pas être l’euthanasie ». Ils ont annoncé que si leur proposition de loi venait à être dénaturée, ils “refuseront de continuer à en être les rapporteurs et quitteront l’hémicycle”. 

 

D’autre part, les députés UMP et UDI de l’Entente parlementaire pour la famille ont déposé 1000 amendements sur le texte. Ces amendements visent à rappeler l’importance des soins palliatifs et à lever les ambigüités concernant la sédation terminale (cf synthèse de presse du 3 mars 2015 : L’appel des militants UDI pour le développement des soins palliatifs, et GVI du 20 février 2015: Une proposition de résolution déposée pour développer les soins palliatifs )

 

Le débat trouvera son reflet dans les rues de Paris. Le mouvement « Soulager mais pas tuer », alerté par la “menace d’euthanasie“, organise demain un rassemblement à 12 heures 30 sur l’esplanade des Invalides. De son côté l’ADMD a fixé un rendez-vous à 14 heures près de l’assemblée nationale.

Le Figaro (Agnès Leclair) 09/03/2015 – Le Point 07/03/2015

Partager cet article

Synthèses de presse

Pologne : première étape vers la libéralisation de l’avortement
/ IVG-IMG

Pologne : première étape vers la libéralisation de l’avortement

Le 12 avril, les députés polonais ont voté contre les motions appelant à rejeter quatre propositions de loi visant à ...
Transition de genre chez les mineurs : un rapport appelle à la prudence
/ Genre

Transition de genre chez les mineurs : un rapport appelle à la prudence

Le 10 avril, la pédiatre anglaise Hilary Cass a publié un rapport sur les services de prise en charge des ...
Arizona : la loi qui interdit la quasi-totalité des avortements est applicable
/ IVG-IMG

Arizona : la loi qui interdit la quasi-totalité des avortements est applicable

Selon la Cour suprême de l’Arizona, la loi datant de 1864 et interdisant la quasi-totalité des avortements est applicable ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres