Production d’un foie artificiel

Publié le : 16 juin 2010

Pour remédier à la pénurie d’organes, l’ingénierie tissulaire est en plein essor. Une équipe de chercheurs du Massachusets General Hospital de Boston a développé une procédure permettant de créer, à partir d’organes inutilisables, des greffons hépatiques fonctionnels. "Nous avons démontré qu’il est possible, à partir de foies inutilisables, de créer un échafaudage dé-cellularisé, de l’essaimer avec des cellules et de transplanter ces greffons", a expliqué le Dr. Korkut Uygun, responsable de l’équipe, au Quotidien du médecin.

Les chercheurs ont repris et amélioré une méthode utilisée récemment par une autre équipe de Boston pour détruire les cellules d’un cœur de rat et reconstituer un cœur biologique artificiel. Ils ont tout d’abord plongé un foie endommagé dans un bain de détergents qui a éliminé les cellules tout en conservant la structure lobulaire du foie, sa matrice extracellulaire ainsi que le réseau microvasculaire fonctionnel. Puis ils ont ensemencé ce substrat de cellules souches de foie saines, provenant d’une culture de cellules de peau du sujet à soigner afin de limiter le risque de rejet. Le foie ainsi obtenu s’est développé et a été conservé plus de dix jours dans une boîte de Pétri avant d’être transplanté à un rat qui a survécu grâce à lui pendant plusieurs heures.

Pour le Dr. Korkut Uygun, "c’est le premier pas vers une nouvelle approche pour traiter l’insuffisance hépatique. […] Un greffon hépatique qui reste viable à long terme pourrait être utilisé pour remplacer ou venir en complément de la transplantation. Il pourrait être utilisé également comme substitut temporaire pour traiter les patients en insuffisance hépatique aigüe (par exemple liée à une toxicité médicamenteuse) ou les patients atteints d’un cancer du foie qui requièrent une large exérèse du foie". Il ajoute pourtant qu’il "est difficile de savoir quand nous pourrons réaliser cela chez l’homme. Si tout continue d’aller bien, peut-être dans cinq à dix ans, mais je ne promets rien".

Le Quotidien du médecin (Dr Véronique Nguyen) 15/06/10 – Maxisciences.com 14/06/10

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres