Prix Nobel pour l’ARN interférent

Publié le 3 Oct, 2006

Le prix Nobel de physique-chimie 2006 a été remis à deux américains, Andrew Z. Fire et Craig C. Mello pour leurs découvertes en biologie moléculaire sur l’information génétique.

Les deux lauréats ont été récompensés pour avoir découvert l’ARN interférent (ARNi), "mécanisme fondamental pour le contrôle des flux d’informations génétiques". Leurs travaux avaient été publiés en 1998 par la revue britannique Nature.

Andrew Fire, 47 ans, est professeur de pathologie et de génétique à l’université de médecine de Stanford (Californie). Craig Mello, 46 ans, est professeur de médecine moléculaire à l’université du Massachusetts (Worcester) et chercheur à l’Institut de médecine Howard Hughes.

Libération 03/10/06 – La Croix (Denis Sergent) 03/10/06 – Le Figaro (Jean-Michel Bader) 03/10/06

Partager cet article

Synthèses de presse

Etats-Unis : la Cour suprême met fin au "droit à l'avortement"
/ IVG-IMG

Etats-Unis : la Cour suprême met fin au “droit à l’avortement”

La Cour suprême a annulé l’arrêt Roe vs. Wade. Avec cette décision prise ce vendredi, elle rend chaque Etat libre ...
Sport : vers le dopage génétique ?
/ Génome, Transhumanisme

Sport : vers le dopage génétique ?

Le dopage génétique, difficile à détecter, s'est complexifié avec CRISPR ces dernières années ...
Avortement en Allemagne : le code pénal abrogé
/ IVG-IMG

Avortement en Allemagne : le code pénal abrogé

Le nouveau gouvernement en avait fait une priorité : l’interdiction de publicité sur l’avortement est supprimée ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres