Prix Eloy Collery pour les cellules adultes

Publié le 15 Juin, 2005

En 1989, une équipe française dirigée par Marie-Louise Labat, dans l’unité du Pr. Milhaud à l’Institut des Cordeliers, avait décrit la capacité de certaines cellules de type monocytaire à se transformer en d’autres types de cellules telles que les cellules du tissus conjonctif de l’os et du cartilage. Cette cellule était contrôlée par des lymphocytes T en grand nombre dans le sang normal. Elle proliférait et échappait à tout contrôle des lymphocytes dans le cas de fibrose ou de cancer. 

Cette équipe continue ses travaux à l’École nationale vétérinaire de Maison Alfort. 

L
‘Académie nationale de Médecine vient d’attribuer le grand prix Eloy Collery à Marie-Louise Labat pour ces travaux.

Gènéthique

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres