Prélèvement d’organes : pression et précipitation

Publié le 26 Mar, 2008

Aux Etats-Unis, 98 000 personnes attendent une transplantation d’organes aujourd’hui. On constate devant cette nouvelle attente que les médecins à proposer très rapidement, aux familles d’un patient déclaré en état de "mort cérébrale", le prélèvement d’organes.

La précipitation et une certaine pression peuvent provoquer des situations dramatiques comme cette affaire dans l’Oklahoma qui a failli mal tourner. Zach Dunlap, 21 ans était déclaré en état de mort cérébrale suite à un grave accident de voiture. Les médecins avaient déjà annoncé la mort de Zach à ses parents. Mr et Mme Dunlap avaient accepté qu’on prélève des organes de leur fils. Heureusement, de légers signes de vie, au moment où les médecins lui ont enlevé ses tubes, lui ont sauvé la vie. Aujourd’hui Zach Dunlap raconte qu’il a entendu les médecins annoncer sa mort.

BioEdge 26/03/08

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Avortement : le fœtus a « un droit fondamental à la vie » selon la Cour suprême indienne
/ IVG-IMG

Avortement : le fœtus a « un droit fondamental à la vie » selon la Cour suprême indienne

Dans une décision du 15 mai, la Cour suprême indienne a rejeté la demande d’avortement d’une femme de 20 ans ...
Des paralytiques retrouvent l’usage de leurs mains grâce à un dispositif de stimulation externe
/ Transhumanisme

Des paralytiques retrouvent l’usage de leurs mains grâce à un dispositif de stimulation externe

A l’aide d’un dispositif de stimulation non invasive de la moelle épinière des personnes paralysées ont retrouvé l’usage de leurs ...
neurons-582050_640

Des organoïdes de cerveau plus réalistes

Des chercheurs ont fabriqué des organoïdes composés de quatre types différents de cellules cérébrales quand d'autres sont parvenus à reproduire ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres