Pourquoi persister à alimenter Vincent artificiellement alors qu’il pourrait manger « à la petite cuillère » ?

Publié le : 19 juin 2015

Me Paillot, avocat des parents de Vincent Lambert réclame « une rééducation à la déglutition » pour le patient, actuellement nourri et hydraté par une sonde entérale. « Vincent Lambert est en capacité d’être alimenté à la cuillère, il a fait beaucoup de progrès à la déglutition », explique Me Paillot.

 

Des propos corroborés par ceux du Dr Jeanblanc, chef de service d’une unité pour polyhandicapés et d’une unité de vie spécialisée pour les « pauci-relationnels » à la Maison de Santé Bethel (Oberhausbergen, Alsace), qui se dit prêt à accueillir Vincent Lambert. « Vincent déglutit et cette déglutition s’est améliorée. Ce qui m’enrage, c’est qu’on ne l’alimente pas par la bouche ! »

 

Plusieurs questions se posent alors :

  • Pourquoi continuer l’alimentation artificielle ?
  • « Qui exécuterait le jugement du Conseil d’Etat, jugement validé par la Cour européenne des droits de l’homme ? Et qu’en diraient (en privé) les magistrats concernés ? »
<p>L'Alsace (Geneviève Daune-Anglard) 19/06/2015 - Blog de Jean-Yves Nau 18/06/2015</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres