Plan quinquennal en faveur de l’intégration des élèves handicapés

Publié le : 22 janvier 2003

Luc Ferry, ministre de l’éducation nationale, Xavier Darcos, ministre délégué à l’enseignement scolaire et Marie-Thérèse Boisseau, secrétaire d’état aux personnes handicapées, ont annoncé un plan quinquennal en faveur de l’intégration des élèves handicapés. La priorité est donnée à l’insertion des élèves du second degré. En effet, si on compte 76 000 élèves dans le premier degré, on en dénombre plus que 20 000 dans le second degré.

Aujourd’hui, 103 000 enfants seraient scolarisés. Selon le ministère, 10 000 à 15 000 élèves handicapés ne sont pas scolarisés. Il faut y rajouter les 25 000 enfants accueillis dans des établissements du secteur médico-social.

Le plan prévoit trois axes prioritaires.
Garantir le droit à la scolarité pour tous les jeunes handicapés ou malades et la continuité des parcours scolaires avec l’ouverture de 1000 classes en collège et lycée afin d’accueillir 13 000 enfants en plus.
Former l’ensemble des personnels et développer la formation spécialisée des enseignants du premier comme du second degré
Améliorer les conditions de scolarisation des élèves handicapés ou malades en préservant et développant les aides à l’intégration scolaire. Ainsi 6000 auxiliaires de vie scolaire accompagneront les élèves handicapés dès la rentrée scolaire 2003.Pour financer ce plan, le ministère de l’éducation nationale prévoit un budget de 833 millions d’euros soit une augmentation de 34% sur 5 ans.

Le Figaro (Martine Laronche) 22/01/03 – La Croix (Bernard Gorce) 22/01/03

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres