Pas un meurtre mais un suicide assisté : un Britannique plaide non coupable

Publié le 14 Fév, 2022

Jeudi 10 février, un Britannique accusé du meurtre avec préméditation de sa femme a plaidé non coupable devant le tribunal. Janice Hunter était atteinte d’un cancer en phase terminale. Les avocats de son mari, David Hunter, ont affirmé « qu’il s’agissait d’un suicide assisté ».

La police de Paphos, ville de Chypre où Janice est décédée, précise que David « a avoué avoir tué sa femme en lui bouchant le nez et la bouche avec ses mains ». L’homme aurait expliqué ne plus supporter de « voir souffrir » sa femme, âgée comme lui de 75 ans.

Les avocats de l’accusé réclament que le chef d’accusation soit modifié. Selon eux, « l’aide au suicide est un chef d’accusation plus approprié que celui de meurtre ». David Hunter aurait tenté de mettre fin à ses jours après la mort de sa femme. Le procès doit se tenir le 18 avril. D’ici là l’accusé est maintenu en détention à Nicosie.

A Chypre « des discussions concernant la légalisation de l’euthanasie » ont par ailleurs débuté.

Complément du 19/04/2022 : La Cour ayant refusé de modifier le chef d’accusation, David Hunter sera bien jugé pour meurtre cette semaine par la Cour d’assises de Paphos.

Complément du 17/10/2022 : Le procès de Paphos a été ajourné « afin qu’une négociation de peine puisse avoir lieu pour lui éviter une condamnation à perpétuité ». David Hunter risque une peine de 25 ans de prison s’il est reconnu coupable.

 

Sources : Le Figaro avec AFP (10/02/2022) ; itv, Katie Cole (18/04/2022) ; Financial Express (13/10/2022)

Partager cet article

Synthèses de presse

14_gpa
/ PMA-GPA

GPA : un site internet « manifestement illicite »

Le 23 Novembre, la Cour de Cassation a confirmé le caractère « manifestement illicite » d’un site internet proposant des services de ...
Des implants redonnent la parole aux personnes paralysées
/ Transhumanisme

Des implants redonnent la parole aux personnes paralysées

A l’aide d’interfaces cerveau-ordinateur (BIC), les scientifiques apprennent à traduire les signaux du cerveau de personnes paralysées en mots et ...
La FDA approuve une thérapie génique contre l’hémophilie
/ Génome

La FDA approuve une thérapie génique contre l’hémophilie

La thérapie génique Hemgenix est destinée aux patients atteints d’hémophilie. Le prix de ce traitement s'élève à 3,5 millions de ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres