OGM : le Conseil d’État s’oppose au ministère de l’agriculture

Publié le 2 Mai, 2006

Vendredi dernier, le Conseil d’État a annulé 2 décisions du ministère de l’Agriculture, qui autorisait la société Monsanto à expérimenter 2 variétés de maïs génétiquement modifié. Il avait été saisi par la Fédération des syndicats agricoles (MODEF), qui dénonçait des “autorisations litigieuses […] accordées à l’issue d’une procédure irrégulière” en juin 2004.

 

Le Conseil d’État a indiqué que le dossier ne comportait pas de données suffisantes sur la localisation des opérations de dissémination envisagées. Il estime qu’il appartient à la commission bio-moléculaire de se prononcer non seulement sur l’effet de la dissémination sur les plantes sexuellement compatibles, mais également sur l’évaluation des risques, “ce qui implique nécessairement la connaissance de l’implantation géographique précise de chacun des sites”.

Le Nouvel Observateur 02/05/06

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres