Nouvelle méthode de dépistage par ADN fœtal circulant

Publié le 25 Nov, 2008

Des chercheurs de l’université de Hong-Kong, Denis Lo et coll., ont mis au point une technique qui pourrait permettre le dépistage de maladies monogéniques, et ce même si la mère est porteuse d’un allèle mutant faisant l’objet du dépistage. Cette nouvelle méthode se fonde sur l’analyse de l’ADN fœtal circulant dans le sang maternel. Les chercheurs ont élaboré un protocole permettant de distinguer les molécules d’ADN d’origine maternelle de celles d’origine fœtale.

Depuis la découverte de l’ADN fœtal circulant, des tests tels que le dépistage de l’achondroplasie et de la dystrophie myotonique (maladie de Steinert), des fœtus de Rhésus D et pour déterminer le sexe du bébé, ont été développés.

Le Quotidien du Médecin (Elodie Biet) 25/11/08 – BBC News 25/11/08

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Autiste et suicidaire, un Belge de 26 ans demande l’euthanasie « surtout pour ses parents »
/ Fin de vie

Autiste et suicidaire, un Belge de 26 ans demande l’euthanasie « surtout pour ses parents »

Un jeune Belge, diagnostiqué haut potentiel et autiste, a effectué 7 tentatives de suicide. « Après en avoir discuté avec ...
istock-518234140
/ Genre

Genre : ménopausées à 20 ans à cause de la testostérone

Une étude révèle que les hommes transgenres souffrent de problèmes « post-ménopause », comme l'incontinence, dès l'âge de 20 ans ...
Kenya : vendre des données de santé en échange d’un rendez-vous médical
/ E-santé

Kenya : vendre des données de santé en échange d’un rendez-vous médical

Au Kenya, l’application Snark Health propose aux patients de vendre leurs données de santé pour ne pas avoir à payer directement leurs ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres