Nouvel avenir pour la biologie

Publié le 16 Fév, 2001

Le Monde, en collaboration avec les rédactions  d’El Pais et de la revue scientifique Nature,  revient sur l’apport du décryptage du génome humain. Alors qu’on misait beaucoup sur la génétique, la société scientifique, devant le petit nombre de gènes humains et leur complexité, commence à découvrir les clefs d’une biologie nouvelle basée sur l’études des interactions et réseaux cellulaires . Leroy Hood (Institue for Systems Biology, Seattle) explique “l’avenir appartient à l’étude des gènes et des protéines des organismes, dans le contexte de leurs circuits et de leurs réseaux d’informations”.

 

Par ailleurs, un zoom est porté sur le chromosome Y dont la constitution et l’histoire devrait être « une mine pour la compréhension de l’évolution chromosomique ».

Le Monde 16/02/01

Partager cet article

Synthèses de presse

pixabay_-_question-mark-1872665_340
/ Genre

Bloqueurs de puberté : des données « insuffisantes »

Sur l'utilisation des bloqueurs de puberté, « les études contrôlées, à long terme, claires et concluantes, font défaut à l'heure actuelle » ...
Greffe de cellules souches : un patient en rémission du VIH et de la leucémie
/ Génome

Greffe de cellules souches : un patient en rémission du VIH et de la leucémie

Cinq ans après une greffe de cellules souches, un Californien de 68 ans, n'a plus aucune trace du VIH, ni ...
FIV : deux propositions de loi adoptées par l’Assemblée législative de l’Alabama
/ PMA-GPA

FIV : deux propositions de loi adoptées par l’Assemblée législative de l’Alabama

Les deux chambres de l’Assemblée législative de l’Etat de l’Alabama ont adopté des propositions de loi visant à "protéger" la ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres