Nouvel arrêté : limiter le nombre d’embryons réimplantés ?

Publié le 10 Avr, 2007

Un arrêté réglementant le nombre d’embryons fécondés in vitro qui peuvent être implantés dans un processus d’Assistance médicale à la procréation (AMP) serait sur le point d’être publié. Le but est de limiter le risque de grossesses multiples.

Le texte prévoit une discussion entre le gynécologue-obstétricien, le biologiste de la reproduction et le couple à l’issue de laquelle sera décidé le nombre d’embryons qui seront implantés, tout en tenant compte de la "qualité" biologique des embryons. L’arrêté préconise de limiter à deux voire un embryon. Toute implantation de plus de deux embryons devra être justifiée dans le dossier médical.

Jusqu’à maintenant, les équipes pouvaient implanter jusqu’à cinq embryons ou plus, quitte à pratiquer une réduction embryonnaire (NDLR : avortement in utero de un ou plusieurs embryons).

En 2004, les naissances en centres d’AMP représentaient 2,3% des naissances.

Le Monde (Jean-Yves Nau) 8&9/10/04

Partager cet article

Synthèses de presse

Lésions cérébrales : les traitements arrêtés trop tôt ?
/ Fin de vie

Lésions cérébrales : les traitements arrêtés trop tôt ?

Certains patients souffrant de lésions cérébrales traumatiques et décédés après l'arrêt des traitements de « maintien en vie » auraient pu se ...
Estonie : condamné pour assistance au suicide
/ Fin de vie

Estonie : condamné pour assistance au suicide

Le tribunal du comté de Tartu, en Estonie, a condamné un homme en raison de ses activités illégales liées à ...
Guérir le VIH avec CRISPR ? Un essai in vivo décevant
/ Génome

Guérir le VIH avec CRISPR ? Un essai in vivo décevant

La tentative d'Excision BioTherapeutics d'utiliser une thérapie génique basée sur l’outil CRISPR pour guérir le VIH ne s’est pas montrée ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres