Nouveau cas d’euthanasie en Dordogne

Publié le 27 Nov, 2003

Une infirmière de l’hôpital de saint-Astier (Dordogne) a été mise en examen pour avoir pratiqué une injection mortelle sur ordre d’un médecin à une patiente atteinte d’un cancer en phase terminale. L’infirmière et la généraliste ont été mises en examen pour “empoisonnement” et “complicité d’empoisonnement”.

Selon l’avocat de l’infirmière, elle avait accepté “d’accomplir ce geste, sur l’ordre d’un médecin qui était son supérieur et membre de la famille de la malade”.

 

Le conseil départemental de l’Ordre des médecins étudie ce dossier. “Le sujet de l’euthanasie est extrêmement difficile… car tous les cas sont uniques et particuliers” a déclaré son président, le  Dr Jean-Marie Faroudja.

– Libération 27/11/03

Partager cet article

Synthèses de presse

Dons d’organes : une liste prioritaire pour les proches des donneurs chinois
/ Don d'organes

Dons d’organes : une liste prioritaire pour les proches des donneurs chinois

La politique chinoise de dons d’organes permet aux proches des donneurs d’être placés sur une liste d’attente prioritaire.  ...
24bis_culture_cellules_souches

Maladie de Parkinson : vers un traitement à partir de CSEh ?

Des chercheurs ont développé un traitement mettant en œuvre des cellules souches embryonnaires humaines. Un essai clinique est prévu l'année ...
USA : une hausse du nombre d’avortements en 2020
/ IVG-IMG

USA : une hausse du nombre d’avortements en 2020

Selon les derniers chiffres de l’Institut Guttmacher, le nombre d’avortements a augmenté d’environ 1% en 2020 aux Etats-Unis ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres