Neurosciences : alliance de la puce et du neurone

Publié le : 29 mai 2001

De lundi à jeudi se tient le cinquième colloque de la Société des neurosciences à Toulouse. Sont rassemblées quelques 1500 personnes de diverses disciplines fondamentales, cliniques et technologiques : généticiens, neurochirurgiens, informaticiens et biologistes.

 

Ainsi, des équipes de recherche mettent au point des réseaux hybrides constitués de neurones vivants greffés sur des supports électroniques et des neurones artificiels gravés sur des puces.

 

Concrètement, en juin 2000, une rétine artificielle a été implantée pour la première fois au Chicago Médical Center sur trois patients atteints de rétinite pigmentaire. Il s’agit de poser une puce composée de microcellules qui sous l’effet de la lumière délivrent de faibles courants électriques au nerf optique.

<p>Le Figaro 29/05/01</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres