Nées à 23 semaines, ces bébés miracles survivent

Publié le 30 Jan, 2017

En Ecosse, des jumelles, nées à 23 semaines et 4 jours, pesant 450 gr, ont survécu. Alors que ses bébés se développaient normalement, la Maman a perdu les eaux à 22 semaines et demie. Atteinte d’une septicémie, les médecins ont alors provoqué l’accouchement. Les chances de survie des nouveaux nés étaient très faibles. Elles sont restées en soin intensif pendant quatre mois, mais vont bien désormais. Elles détiennent le record des bébés les plus prématurés du Royaume-Uni et sont décrites par leurs parents comme de petits miracles.

 

Imogen et Anabelle sont nées trois jours avant le délai de 24 semaines, limite légale autorisée pour l’avortement dans ce pays.

BBC (30/01/2017)

Partager cet article

Synthèses de presse

PMA : le Conseil d’Etat saisi sur la question de l’accès aux origines
/ PMA-GPA

PMA : le Conseil d’Etat saisi sur la question de l’accès aux origines

Juristes pour l’enfance demande un décret ordonnant la destruction des stocks de gamètes recueillis avant la loi de bioéthique de ...
Euthanasie : « l’impossibilité de l’encadrement inhérente à la loi même »
/ Fin de vie

Euthanasie : « l’impossibilité de l’encadrement inhérente à la loi même »

Le Dr Pascale Favre analyse le « modèle » belge régulièrement mis en avant dans le débat sur la fin ...
Canada : un projet de loi pour retarder d'un an l’élargissement de l’AMM aux maladies mentales
/ Fin de vie

Canada : un projet de loi pour retarder d’un an l’élargissement de l’AMM aux maladies mentales

Jeudi, le ministre de la Justice a déposé un projet de loi visant à retarder d'un an l’élargissement de l'"aide ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres