Nations Unies : vers une plus grande promotion de l’avortement ?

Publié le : 5 janvier 2011

Les Nations Unies (ONU) ont rendu publics les noms des membres de la nouvelle commission chargée de renforcer les lignes directrices de l’ONU en matière de santé maternelle et infantile. Un de ses principaux objectifs est de prévenir les grossesses non désirées. Si l’on en croit la composition de la commission et le lancement de son site web, cette prévention devrait passer par une promotion accrue de l’avortement.

En effet, la commission compte notamment Jill Sheffield, président de Women Deliver, une structure qui a organisé des conférences soutenues par l’ONU pour tenter d’inclure l’avortement dans toutes les définitions de la santé maternelle et infantile délivrées par l’ONU. Jill Sheffield est également l’ancien président de Family Care International, une organisation qui promeut l’avortement, et est en charge de la promotion du site de la commission.

D’autres personnalités et organisations, connues pour leur engagement en faveur de l’avortement, font également partie de la commission. Le rapport de celle-ci est attendu pour mai 2011.
 

LifeNews (Steven Ertelt) 04/01/11

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres