Namibie : la citoyenneté accordée à un enfant né par GPA en Afrique du Sud

Publié le 9 Nov, 2021

En Namibie, la Haute Cour a accordé la citoyenneté namibienne à un enfant né par gestation pour autrui (GPA) en Afrique du Sud, le 13 octobre 2021.

Un couple d’hommes, dont l’un est citoyen namibien et le second mexicain, a eu recours, à plusieurs reprises, à la gestation pour autrui (GPA) en Afrique du Sud. La Namibie ne reconnaît pas le mariage homosexuel. Bien que le « père » namibien soit mentionné sur l’acte de naissance, les autorités lui demandaient « un test ADN pour prouver son lien génétique » avec l’enfant.

Au mois d’octobre 2021, la Haute Cour a accordé la citoyenneté namibienne à l’enfant « par filiation », sans qu’un test de paternité ne vienne prouver celui-ci. Le juge a aussi ordonné au Ministère de l’Intérieur et de l’Immigration de délivrer des papiers officiels, sous trente jours, à l’enfant.

Le ministère de l’Intérieur a fait appel de cette décision devant la Cour Suprême. Il invoque « une erreur de droit et de fait » de la Haute Cour.

Sources : BioNews, Ruth Retassie (25/10/2021) ; New Era (08/11/2021)

Partager cet article

Synthèses de presse

Sperme
/ Tous les autres thèmes

Infertilité masculine : des essais de cryoconservation testiculaire début 2022

Face à l’augmentation du nombre de cancers infantiles en Ecosse, la recherche en vue de la restauration de la fertilité ...
Supprimer la clause de conscience ? Des questions juridiques et éthiques
/ IVG-IMG

Supprimer la clause de conscience ? Des questions juridiques et éthiques

Depuis le lundi 29 novembre 2021, l’Assemblée nationale examine la proposition de loi « visant à renforcer le droit à ...
02_ogm_mais_8
/ OGM

La Commission européenne pourrait déréguler les « nouveaux OGM » dès 2023

La directive 2001/18 encadre actuellement « la mise sur le marché, la traçabilité et l’étiquetage des cultures génétiquement modifiées ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres