Naissance de trois mulets clonés

Publié le : 17 février 2004

Idaho Gem, et ses deux « frères » sont les premiers clones réussis d’un équidé. Les trois mulets sont nés grâce à des juments porteuses d’embryons clonés avec des cellules prélevées sur un fœtus de mulet de 45 jours.

Les chercheurs du laboratoire de reproduction chevaline de l’université d’Idaho (au nord ouest des Etats-Unis) ont fait se reproduire un âne et une jument et permis au fœtus d’aller jusqu’à 45 jours permettant de fournir l’ADN nécessaire pour les clones.

Les chercheurs avaient réussi à obtenir 21 grossesses à partir de 113 embryons. Seules trois de ces grossesses ont été menées à plus de 60 jours et ont abouti à ces trois mulets.

Les trois clones de mulet ne sont pas la copie exacte les uns des autres, même s’ils possèdent le même ADN. L’un d’eux est très mince, plus petit que les deux autres; un autre a la robe plus fine que ses frères. Ces différences sont peut-être le résultat de facteurs environnementaux.

Edicom 17/02/04

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres