Naissance de brebis issues d’ovaires congelés

Publié le 4 Juil, 2001

Le professeur Bruno Salle et le docteur Jacqueline Lornage du département de médecine reproductive de l’hôpital Edouard Herriot de Lyon,  viennent d’obtenir  trois naissances d’agneaux viables à partir d’ovaires congelés.

Trois autres animaux conçus de la même manière sont décédés à la naissance. Depuis plusieurs années, plusieurs pays dont la France, ont mis en place des banques d’ovaires prélevés sur des femmes devant subir des traitements comme la chimiothérapie. Les ovaires congelés sont conservés dans l’azote liquide pendant un à trois mois.

A l’heure actuelle, une seule femme a bénéficié d’une réimplantation sans succès. C’est pourquoi, les chercheurs ont repris des expérimentations animales notamment sur la brebis qui sur le plan anatomique présente un ovaire proche de celui de la femme. Néanmoins, cette technique n’en est qu’à ces débuts. Elle doit être reproduite par d’autres équipes avant de pratiquer des essais sur les femmes.

Le Figaro 04/07/01- Info Science 04/07/01 – Sciences et Avenir 04/07/01

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres