Naissance après greffe d’ovaire entre soeurs

Publié le 27 Jan, 2011

Le 26 janvier 2011 à Bruxelles, une femme a donné naissance à un bébé après une greffe de matériel ovarien provenant de sa soeur. C’est une première mondiale.

En 1992, la mère de l’enfant, atteinte d’une maladie génétique, avait subi une chimiothérapie et une radiothérapie qui avaient provoqué une ménopause prématurée. Une technique de conservation de portions d’ovaires a été mise au point depuis quelques années, permettant à des femmes d’envisager une naissance après leur guérison. Plusieurs naissances sont déjà intervenues dans le monde après autogreffe d’ovaire (Cf. Synthèses de presse du 25/06/09 et du 24/02/10) ou greffe d’ovaire entre soeurs jumelles (Cf. Synthèse de presse du 12/11/08). Dans ce nouveau cas, les deux soeurs ne sont pas jumelles. La première naissance d’enfant intervenue via cette technique a eu lieu en Belgique.

Le Soir.be 26/01/11 – rtlinfo.be 26/01/11 – 7sur7.be 26/01/11

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres