Naissance après congélation d’ovaire

Publié le : 5 novembre 2009

Une petite fille est née le 28 octobre 2009 à Limoges après que sa mère ait fait congeler du tissu ovarien 10 ans plus tôt.

En 1997, la jeune femme, qui souhaitait avoir un enfant a bénéficié d’une greffe de son propre cortex ovarien et quatre mois plus tard la fonction hormonale était rétablie.

Après une fécondation in vitro (FIV), la jeune femme fut enceinte en février 2009.

C’est la première fois qu’il existe un tel délai entre la congélation et la grossesse.

Le Quotidien du Médecin (Dr E. de V.) 05/11/09

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres