Mort d’une adolescente suite à des complications liées à une pilule contraceptive

Publié le 16 Mai, 2011

Charlotte Porter, une jeune fille britannique de 17 ans est morte d’une embolie pulmonaire due à la formation d’un caillot de sang survenue après la prise de la pilule contraceptive Dianette, qui lui avait été prescrite pour traiter son acné.

Deux semaines après avoir reçu cette prescription, la jeune fille s’est plainte d’une douleur dans la jambe gauche qui avait enflé et elle a été conduite à l’hôpital. Elle était atteinte d’une thrombose veineuse profonde. Elle s’est effondrée dans le couloir de l’hôpital alors qu’elle attendait les résultats d’un test sanguin et est elle morte le soir même. "Nous conseillons vivement à tous les parents de jeunes filles à qui on a prescrit Dianette d’être conscients des risques qui y sont associés, principalement le risque de thrombose", a déclaré Beverly Porter, la mère de la jeune fille.

Ce cas rappelle celui de Helen Schofield, une autre femme britannique de 33 ans, décédée d’une thrombose veineuse également après avoir pris pendant 2 mois la pilule Dianette qui lui avait été prescrite pour réguler son cycle menstruel.

Lifesitenews.com (Christine Dhanagom) 10/05/11

Partager cet article

Synthèses de presse

Gene-drive : l’Uruguay veut rendre stériles des mouches
/ Génome

Gene-drive : l’Uruguay veut rendre stériles des mouches

En Uruguay, des chercheurs ont mis au point une technique de « gene-drive » pour éradiquer des vers dévastateurs ...
Projet « All of Us » : plus de 275 millions de nouvelles variations génétiques identifiées
/ Génome

Projet « All of Us » : plus de 275 millions de nouvelles variations génétiques identifiées

Une analyse des données génomiques de près de 250 000 personnes a permis d'identifier « plus de 275 millions de ...
Risque de suicide : au-delà de la dysphorie de genre, prendre en compte les antécédents psychiatriques
/ Genre

Risque de suicide : au-delà de la dysphorie de genre, prendre en compte les antécédents psychiatriques

Selon une étude, la dysphorie de genre ne semble pas être un facteur prédictif de la mortalité par suicide lorsque ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres