Mexico et l’avortement

Publié le 24 Avr, 2007

Le Parlement de Mexico doit se prononcer aujourd’hui sur la loi autorisant l’avortement jusqu’à 12 semaines. Jusqu’à aujourd’hui, l’avortement était autorisé en cas de viol, de malformation du fœtus et de danger pour la vie de la mère.

Ce texte oppose les députés du Parti de la révolution démocratique (PRD), majoritaires au Parlement et favorables à la légalisation de l’avortement, et les députés du Parti d’action nationale (PAN), dont est issu l’actuel président Felipe Calderon, qui s’y opposent.

Pourtant, la majorité des mexicains (51.3%) se déclare défavorable à la légalisation de l’avortement, contre 30% qui se disent favorables.

L‘évêque de Mexico, Mgr Hernandez, avait déjà rappelé que tout responsable politique qui approuverait ce projet de loi serait excommunié (cf. Synthèse de presse du 06/04/07).

La Croix 24/04/07 – Le Figaro (Frédéric Faux) 24/04/07 – Life News (Steven Ertelt) 24/04/07

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres