Mexico et l’avortement

Publié le 24 Avr, 2007

Le Parlement de Mexico doit se prononcer aujourd’hui sur la loi autorisant l’avortement jusqu’à 12 semaines. Jusqu’à aujourd’hui, l’avortement était autorisé en cas de viol, de malformation du fœtus et de danger pour la vie de la mère.

Ce texte oppose les députés du Parti de la révolution démocratique (PRD), majoritaires au Parlement et favorables à la légalisation de l’avortement, et les députés du Parti d’action nationale (PAN), dont est issu l’actuel président Felipe Calderon, qui s’y opposent.

Pourtant, la majorité des mexicains (51.3%) se déclare défavorable à la légalisation de l’avortement, contre 30% qui se disent favorables.

L‘évêque de Mexico, Mgr Hernandez, avait déjà rappelé que tout responsable politique qui approuverait ce projet de loi serait excommunié (cf. Synthèse de presse du 06/04/07).

La Croix 24/04/07 – Le Figaro (Frédéric Faux) 24/04/07 – Life News (Steven Ertelt) 24/04/07

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

neurons-582050_640

Des organoïdes de cerveau plus réalistes

Des chercheurs ont fabriqué des organoïdes composés de quatre types différents de cellules cérébrales quand d'autres sont parvenus à reproduire ...
pixabay_-_senat
/ Genre

Genre : la commission du Sénat adopte une proposition de loi largement remaniée

Le 22 mai, la proposition de loi visant à encadrer les transitions de genre chez les mineurs a été largement ...
Jersey : un pas de plus vers l'« aide à mourir »
/ Fin de vie

Jersey : un pas de plus vers l’« aide à mourir »

Mercredi, les responsables politiques de Jersey ont voté en faveur d'un projet visant à autoriser l'« aide à mourir » ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres