Mexico : 2 ans après la dépénalisation de l’avortement

Publié le : 25 février 2009

Depuis le vote de loi dépénalisant l’avortement à Mexico jusqu’à douze semaines de grossesse, le 24 avril 2007(cf. Synthèse de presse du 25/04/09), le secrétariat à la santé de Mexico a annoncé qu’il y avait eu 20 000 avortements notamment par voie médicamenteuse. 68% des femmes avaient entre 18 et 29 ans et 56% étaient célibataires.

L‘entretien est obligatoire avant l’IVG. Les femmes sont alors informées des autres options possibles, à savoir de garder leur enfant ou de le donner à la naissance afin qu’il soit adopté. Après cet entretien, environ la moitié d’entre elles ont renoncé à avorter.

Notons que pour Le Monde, "la dépénalisation de l’avortement à Mexico a fait chuter le nombre d’abandons de bébés sur la voie publique"…

Le Monde (Joëlle Stolz) 25/02/09

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres