Mexico : 2 ans après la dépénalisation de l’avortement

Publié le 25 Fév, 2009

Depuis le vote de loi dépénalisant l’avortement à Mexico jusqu’à douze semaines de grossesse, le 24 avril 2007(cf. Synthèse de presse du 25/04/09), le secrétariat à la santé de Mexico a annoncé qu’il y avait eu 20 000 avortements notamment par voie médicamenteuse. 68% des femmes avaient entre 18 et 29 ans et 56% étaient célibataires.

L‘entretien est obligatoire avant l’IVG. Les femmes sont alors informées des autres options possibles, à savoir de garder leur enfant ou de le donner à la naissance afin qu’il soit adopté. Après cet entretien, environ la moitié d’entre elles ont renoncé à avorter.

Notons que pour Le Monde, "la dépénalisation de l’avortement à Mexico a fait chuter le nombre d’abandons de bébés sur la voie publique"…

Le Monde (Joëlle Stolz) 25/02/09

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

istock-513987873
/ Fin de vie

Trisomie 21 et Covid : six fois plus de probabilité de ne pas être réanimé

Une étude indique qu’une personne porteuse de trisomie 21 et atteinte de Covid lors de l’épidémie avait six fois plus ...
Etats-Unis : la pandémie de Covid à l’origine de l’augmentation des dysphories de genre ?
/ Genre

Etats-Unis : la pandémie de Covid à l’origine de l’augmentation des dysphories de genre ?

Selon un rapport, le nombre de demandes de prise en charge pour des questions liées à l’« identité de genre » chez ...
Pilule
/ IVG-IMG

Pilule abortive : la Cour suprême américaine lève les restrictions

Les juges de la Cour suprême ont estimé que les plaignants, des associations de médecins ou des praticiens opposés à ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres