Mariage homosexuel : réactions de la ministre de la Famille

Publié le 25 Sep, 2012

Dans le quotidien Libération de ce jour, la ministre de la Famille, Dominique Bertinotti, "fait le point sur ce qui est acquis et ce qui reste en débat" concernant le projet de loi sur le mariage homosexuel (Cf Synthèse de presse Gènéthique du 11/09/12).

S’agissant de l’assistance médicale à la procréation (AMP), la ministre de la Famille précise : "Rien n’est joué. Nos institutions sont très en retard sur la société. L’opportunité du changement, c’est maintenant. On ne fera pas une autre grande loi sociétale sur les familles durant le quinquennat". Ainsi, à la question du journaliste : "Les lesbiennes auront-elles accès à l’assistance médicale à la procréation", la ministre de la Famille répond : "le projet n’est ni clos, ni définitivement rédigé. Sinon, ce ne serait pas la peine de procéder à des auditions où la question de l’AMP revient constamment. Il est vrai qu’elle est autorisée et reconnue pour les hétéros. Les Françaises partent dans les pays limitrophes, comme la Belgique et l’Espagne, qui l’on autorisée aux homosexuelles, et reviennent accoucher en France". A ce titre, les journalistes précisent : "Certes l’accès à l’AMP ne fait pas partie [des] promesses écrites de campagne [de François Hollande], mais il s’est clairement déclaré en sa faveur à plusieurs reprises". Pour Dominique Bertinotti, l’accès à l’AMP par les homosexuelles "est une question d’égalité".

Libération (Marie-Joëlle Gros – Catherine Mallaval) 26/09/12 – lemonde.fr 26/09/12

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Transhumanisme : Synchron intègre l’intelligence artificielle dans son interface cerveau-ordinateur
/ Transhumanisme

Transhumanisme : Synchron intègre l’intelligence artificielle dans son interface cerveau-ordinateur

Un Américain handicapé a commencé à utiliser une fonction d’intelligence artificielle pour l’aider à communiquer à une vitesse « conversationnelle » ...
Le dossier médical partagé devant le Conseil constitutionnel
/ E-santé

Le dossier médical partagé devant le Conseil constitutionnel

Après sa saisine par l'ordre des médecins, le Conseil d'Etat a soumis une QPC sur les modalités d'accès au dossier ...
Suicide assisté : les juges italiens doivent statuer « au cas par cas »
/ Fin de vie

Suicide assisté : les juges italiens doivent statuer « au cas par cas »

Selon la Cour constitutionnelle italienne, en l’absence de législation sur le suicide assisté, les juges devront se prononcer « au ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres