Marché de la PMA : Chypre affiche ses ambitions

Publié le 4 Oct, 2022

Chypre, qui est déjà une destination touristique, aspire à attirer les couples du monde entier souhaitant recourir à la PMA. Les problèmes de fertilité toucheraient « un couple sur six » selon différentes études. Et « nombre d’entre eux se rendent à l’étranger », soit en raison de la législation en vigueur dans leur pays, « soit tout simplement parce que c’est moins cher ».

Le marché des ovocytes est en « pleine croissance », affirme Saghar Kasiri, directeur des opérations de Cryos International pour l’Europe (cf. Banques de gamètes : la France aussi est un marché). Le taux de croissance de ce marché est évalué à 7,5% par an. Le leader espagnol avec près de la moitié du marché[1] est suivi de l’Ukraine et de la République tchèque. Vient suite la partie nord de Chypre, actuellement le 4e acteur du secteur, avec 11% des dons d’ovocytes réalisés en Europe. Un territoire où les « services » sont « peu coûteux », et où le fait de choisir le sexe de son bébé est autorisé.

« Ayant constaté le potentiel de Chypre », le ministère du tourisme entend inclure ce débouché « dans son plan d’action visant à promouvoir le pays en tant que destination de tourisme médical ». Et pour attirer ces « touristes », des changements législatifs sont prévus. Ainsi, le ministère de la santé a préparé un projet de loi envisageant notamment la PMA ou la GPA pour les femmes seules. La levée de l’anonymat des donneurs de gamètes est également à l’étude.

 

[1] Pour près de 300 millions d’euros, « sans compter les revenus du tourisme », c’est-à-dire hébergement et restauration.

Source : Cyprus mail, Gina Agapiou (02/10/2022)

Partager cet article

Synthèses de presse

Transidentité : « au détriment de la liberté d'expression, c'est la liberté de suppression qui prévaut »
/ Genre

Transidentité : « au détriment de la liberté d’expression, c’est la liberté de suppression qui prévaut »

281 personnalités dénoncent les propos tenus lors d’une « formation aux transidentités » dans une université française ce mois-ci ...
CRISPR : des porcs génétiquement modifiés bientôt sur le marché ?
/ Génome

CRISPR : des porcs génétiquement modifiés bientôt sur le marché ?

La société Genus a modifié génétiquement des porcs via CRISPR pour qu’ils puissent résister au syndrome dysgénésique et respiratoire porcin ...
Diabète : des scores de risque polygénique pour en prédire l’évolution
/ Génome

Diabète : des scores de risque polygénique pour en prédire l’évolution

Dans une étude publiée dans Nature, des chercheurs ont localisé 1289 marqueurs génétiques associés au diabète de type 2, dont ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres