Manifeste pour des centres d’IVG autonomes

Publié le : 17 novembre 2011

Le Planning familial, l’Association nationale des centres d’interruptions de grossesse et de contraception (ANCIC) et la Coordination des associations pour le droit à l’avortement et la contraception (CADAC) ont publié un manifeste dans lequel ils réclament "la généralisation des centres d’IVG (CIVG) autonomes, dans les établissements hospitaliers comme en ville".  Les trois associations veulent, "au nom du libre choix des femmes" un renforcement des CIVG comme structure d’un établissement hospitalier ou comme centre de santé public.

Les trois organismes se plaignent de la fermeture des hôpitaux et maternité de proximité, de la redistribution de l’activité d’IVG dans les services de gynéco-obstétrique ou de chirurgie et enfin du départ d’une génération de médecins pratiquant l’IVG "sans abuser de leur clause de conscience".

Le Quotidien du Médecin 18/11/11

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres