Malgré l’opposition de l’Irlande du Nord, la Chambre des Lords soutient le projet de libéralisation de l’IVG

Publié le 16 Juin, 2020

La Chambre des Lords soutient massivement le projet visant à libéraliser l’avortement au Royaume Uni, malgré l’opposition de l’Assemblée d’Irlande du Nord. Ce projet de loi ouvre la voie à l’avortement des enfants à naître, même avec des handicaps relativement légers. Il permet notamment d’avorter jusqu’à sa naissance un enfant même en bonne santé, dès lors qu’il a une fente labiale, une fente palatine ou encore s’il est atteint de trisomie 21.

 

L’Irlande du Nord a pourtant clairement manifesté son opposition à ce projet de loi : « Sur nos 90 députés, 75 ont voté contre les dispositions pour des raisons de handicap. Lorsque le Bureau d’Irlande du Nord a mené sa courte consultation, 79 % des personnes interrogées ont rejeté ces propositions » a souligné La Baronne Nuala O’Loan.  Elle a déclaré devant la Chambre des Lords : « Ces derniers jours, plus de 18 000 personnes ont signé une lettre ouverte aux pairs et aux députés – je l’ai envoyée à tous les nobles Lords vendredi. Ils vous demandent de les écouter, ainsi que l’Assemblée d’Irlande du Nord, et de ne pas approuver ces règlements ».

 

La baronne Nuala O’Loan a également fait part de ses préoccupations spécifiques concernant les avortements pratiqués pour choisir le sexe du bébé.  « L’identification du sexe est disponible pour les femmes enceintes entre sept et dix semaines de gestation… Cette réglementation rendra légal l’avortement jusqu’à 12 semaines pour n’importe quelle raison – qui peut inclure le fait que le fœtus est du mauvais sexe ».

 

Egalement opposé au projet de loi, Lors Willie McCrea a fait valoir que « chaque jour, nous avons écouté une homélie de ministres nous disant combien il est important de sauver des vies » – pourtant rien qu’en 2019 « près de 210 000 enfants ont été perdus à cause de l’avortement » en Angleterre et au Pays de Galles.

 

Pour aller plus loin :

Angleterre, Pays de Galles, Irlande et Irlande du Nord : les chiffres de l’avortement

Irlande du Nord : l’Assemblée irlandaise adopte une motion pour s’opposer à la loi sur l’avortement

Dépénalisation effective de l’IVG en Irlande du Nord

 

News Letter, Adam Kula (15/06/2020) – News Letter, Niall Deeney (14/06/2020)

 

Partager cet article

Synthèses de presse

hacker
/ E-santé

L’AP-HP victime d’une cyberattaque

Des données de santé d'environ 1,4 millions de personnes ont été volées durant l’été. L'APHP et le ministère de la ...
Colossal, l'entreprise américaine qui veut créer des hybrides de mammouth laineux
/ Génome

Colossal, l’entreprise américaine qui veut créer des hybrides de mammouth laineux

Manipulations génétiques, utérus artificiel, utilisation de cellules souches : les ambitions de l’entreprise posent question ...
VIH : un traitement basé sur CRISPR à l’essai
/ Génome

VIH : un traitement basé sur CRISPR à l’essai

Après sept années de recherches, le traitement EBT-101 vient d’être approuvé par la FDA. Les essais cliniques vont pouvoir commencer ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres