Lymphocytes T obtenus par cellules souches embryonnaires

Publié le : 6 juillet 2006

Des chercheurs de l’UCLA AIDS Institute et de l’Institut Stem Cell Biology sont parvenus à obtenir des lymphocytes T à partir de cellules souches embryonnaires humaines (publication du 03/07/06 dans les Procceedings of the national Academy of Sciences).

Les chercheurs ont mis en culture des cellules souches embryonnaires humaines qu’ils ont fait incuber dans de la moelle osseuse de souris. Ces cellules se sont converties en cellules hématopoïétiques. Elles ont alors été injectées dans un thymus humain (glande dont la fonction est de produire des lymphocytes T) au préalablement implanté sur une souris. Les chercheurs ont alors constaté que les cellules hématopoïétiques se sont différenciées en lymphocytes T.

Les lymphocytes T sont un type de globules blancs ayant un rôle essentiel dans la réponse immunitaire de l’organisme. Jérôme Zack,directeur adjoint de l’UCLA AIDS Institute, a expliqué : "par ce moyen, nous pourrons peut-être repeupler le système immunitaire de patients en déficit de lymphocytes T".

Futura-Sciences (Christophe Olry) 05/07/06

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres