Loi Leonetti : Kouchner souhaite aller plus loin

Publié le 6 Mar, 2008

Ancien ministre de la Santé, Bernard Kouchner est revenu sur le cas de Chantal Sébire, cette patiente atteinte d’une maladie dégénérative et incurable qui demande qu’on "l’aide à mourir" (cf. Synthèse de presse du 28/02/08). Selon lui, la loi Leonetti de 2005 "est un progrès mais reste insuffisante".

"Il faudrait compléter cela. J’estime, avec beaucoup de précautions, que si on ne veut pas se voir diminuer ou qu’il est dégradant devant sa famille mais surtout à soi-même, d’être dans des conditions d’attente de la mort inéluctables et sans qu’il y ait de traitement et sans qu’il y ait autre chose que de la souffrance, on devrait pouvoir quitter tout doucement la vie en tenant la main des gens qu’on aime."

Jdd.fr (Jérôme Guillas) 04/03/08

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

neurons-582050_640

Des organoïdes de cerveau plus réalistes

Des chercheurs ont fabriqué des organoïdes composés de quatre types différents de cellules cérébrales quand d'autres sont parvenus à reproduire ...
pixabay_-_senat
/ Genre

Genre : la commission du Sénat adopte une proposition de loi largement remaniée

Le 22 mai, la proposition de loi visant à encadrer les transitions de genre chez les mineurs a été largement ...
Jersey : un pas de plus vers l'« aide à mourir »
/ Fin de vie

Jersey : un pas de plus vers l’« aide à mourir »

Mercredi, les responsables politiques de Jersey ont voté en faveur d'un projet visant à autoriser l'« aide à mourir » ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres