Loi Leonetti : Kouchner souhaite aller plus loin

Publié le 6 Mar, 2008

Ancien ministre de la Santé, Bernard Kouchner est revenu sur le cas de Chantal Sébire, cette patiente atteinte d’une maladie dégénérative et incurable qui demande qu’on "l’aide à mourir" (cf. Synthèse de presse du 28/02/08). Selon lui, la loi Leonetti de 2005 "est un progrès mais reste insuffisante".

"Il faudrait compléter cela. J’estime, avec beaucoup de précautions, que si on ne veut pas se voir diminuer ou qu’il est dégradant devant sa famille mais surtout à soi-même, d’être dans des conditions d’attente de la mort inéluctables et sans qu’il y ait de traitement et sans qu’il y ait autre chose que de la souffrance, on devrait pouvoir quitter tout doucement la vie en tenant la main des gens qu’on aime."

Jdd.fr (Jérôme Guillas) 04/03/08

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres