L’IVG médicamenteuse pas plus dangereuse que l’IVG chirurgicale ?

Publié le 31 Août, 2007

D’après une étude menée par une équipe américano-danoise et publiée dans le New England Journal of Medicine du 16 août, l’IVG médicamenteuse n’entraînerait pas plus de risques pour une grossesse ultérieure qu’une méthode chirurgicale. Il existe plusieurs schémas médicamenteux pour un avortement, mais, en France, la combinaison : comprimés de mifépristone (RU 486) puis de misoprostol, est utilisée pour plus de la moitié des IVG.

Certains effets secondaires des avortements médicamenteux sont bien connus : nausées, vomissements, sensation de chaleur, frissons… Une précédente étude avait montré un plus grand nombre de grossesses extra-utérines après une IVG médicamenteuse.

Cette nouvelle analyse a porté sur 11 814 grossesses. Un tiers des femmes (2 710) avaient eu recours, lors d’une précédente grossesse, à une IVG par voie médicamenteuse et 9104 avaient subi une intervention chirurgicale. Selon les chercheurs, il n’y aurait pas de différence significative entre les deux groupes pour les grossesses extra-utérines, les avortements spontanés, les naissances prématurées et les naissances d’enfants de petit poids.

[NLDR : Rappelons que le même journal a publié un article en décembre 2005 sur le décès de 4 jeunes femmes des suites d’une IVG médicamenteuse par la RU 486. Le 17 mars 2006, la Food and Drug Adminsitration (FDA) avait réitéré sa mise en garde contre la RU 486 après la mort de deux autres femmes l’ayant utilisée (cf. Lettre Gènéthique de mars 2006)].

Le Monde (Paul Benkimoun) 29/08/07 – Washingtonpost.com 15/08/07

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Angleterre : des données de santé divulguées sur le darknet
/ E-santé

Angleterre : des données de santé divulguées sur le darknet

Après la cyberattaque qui a touché des hôpitaux londoniens, des informations médicales sensibles ont été publiées sur le darknet entre ...
Irlande du Nord : les avortements en hausse de 23,53 %
/ IVG-IMG

Irlande du Nord : les avortements en hausse de 23,53 %

En Irlande du Nord, 2 168 avortements ont été pratiqués entre avril 2022 et mars 2023, soit une augmentation de 23,53 ...
Suisse : les changements de genre à l’état civil en baisse de 39,4 % en 2023
/ Genre

Suisse : les changements de genre à l’état civil en baisse de 39,4 % en 2023

La Suisse a enregistré 713 changements de genre à l’état civil en 2023, contre 1 177 l’année précédente, soit une ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres