L’homme plus facile à cloner que les animaux ?

Publié le 16 Août, 2001

Une étude publiée par la revue Human Molecular Genetics soulève l’indignation dans la communauté scientifique. En effet, des chercheurs américains affirment qu’il serait moins difficile de cloner des hommes que des moutons ou des vaches.

 

Les expériences de clonage menées jusque là sur des animaux, a montré que moins de 5% seulement des embryons de mammifères clonés arrivaient normalement à terme. Or, la différence génétique entre les 2 espèces réside dans la présence chez l’humain et certains primates de 2 copies d’un gène. L’embryon humain reçoit une copie fonctionnelle de chacun des 2 parents, tandis que chez les animaux, seul l’exemplaire transmis par la mère est actif. Selon eux, cette différence rendrait l’homme moins sensible à certaines anomalies, en particulier l’hypercroissance fœtale. Cependant, l’affirmation des chercheurs paraît pour le moins hâtive, et aux yeux de l’opinion générale et en l’état actuel des connaissances, le clonage humain n’a toujours quasiment aucune chance de réussir. 

 

Radio-Canada 16/08/01 – Le Figaro 16/08/01 – Le Monde 17/08/01

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres