L’Europe face à la recherche sur l’embryon

Publié le 14 Juin, 2002

L’Allemagne, l’Irlande, l’Italie, l’Autriche, le Luxembourg et le Portugal ont réclamé des gardes fous éthiques dans le VIème programme de recherche “notamment en ce qui concerne la protection de la dignité humaine et de la vie humaine dans la recherche biotechnologique et génomique“. Il s’agit du programme de recherche récemment examiné par le Parlement Européen (cf. revue de presse du 16/05/02). 

Les pays co-signataires attendent que soit précisée explicitement l’interdiction de financement de toute recherche impliquant, à un stade ou un autre, la destruction d’embryons humains lors du prochain Conseil des Ministres de l’Union européenne qui aura lieu le 18 juin. 

Selon le texte actuel, l’Union Européenne pourrait financer des recherches impliquant la destruction d’embryons humains  alors que des pays membres l’ont interdit sur leur sol.

 

Pour plus d’informations : www.euro-fam.org 

Euronews 13/06/02

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Avortement : le fœtus a « un droit fondamental à la vie » selon la Cour suprême indienne
/ IVG-IMG

Avortement : le fœtus a « un droit fondamental à la vie » selon la Cour suprême indienne

Dans une décision du 15 mai, la Cour suprême indienne a rejeté la demande d’avortement d’une femme de 20 ans ...
Des paralytiques retrouvent l’usage de leurs mains grâce à un dispositif de stimulation externe
/ Transhumanisme

Des paralytiques retrouvent l’usage de leurs mains grâce à un dispositif de stimulation externe

A l’aide d’un dispositif de stimulation non invasive de la moelle épinière des personnes paralysées ont retrouvé l’usage de leurs ...
neurons-582050_640

Des organoïdes de cerveau plus réalistes

Des chercheurs ont fabriqué des organoïdes composés de quatre types différents de cellules cérébrales quand d'autres sont parvenus à reproduire ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres