Les soins palliatifs génèrent des économies substantielles

Publié le : 2 mai 2018

Les soins palliatifs[1] réduisent les coûts hospitaliers et diminuent les temps de séjour à l’hôpital, c’est ce que vient de montrer une nouvelle étude publiée le 30 avril dans JAMA Internal Medicine, menée par des scientifiques de l »École de médecine Icahn du Mount Sinai et du Trinity College de Dublin.

 

S’il est déjà démontré que les soins palliatifs « améliorent la qualité des soins, prolongent la survie et améliorent le bien-être familial »,  l’étude a montré qu’ils permettent aussi « des séjours hospitaliers plus courts et à des coûts moins élevés ». R. Sean Morrison, co-auteur de l’étude, précise : « cette étude prouve que de meilleurs soins peuvent aller de pair avec une meilleure rentabilité. »

 

Cette étude, qui a rassemblé les données de six études antérieures, porte sur plus de 130 000 adultes américains, hospitalisés aux Etats-Unis entre 2001 et 2015, dont 3,6 % ayant bénéficié de soins palliatifs. C’est l’étude « la plus vaste et la plus rigoureuse à ce jour » étudiant la réduction des coûts de santé permise par les soins palliatifs.

 

L’étude a mis en lumière une économie moyenne de 3 237 $ par patient ayant bénéficié de soins palliatifs au cours d’un séjour à l’hôpital, en plus des autres soins, par rapport aux patients sans soins palliatifs. L’économie monte même jusqu’à  4 251 $ par séjour hospitalier, pour les patients atteints de cancer diagnostiqué. Lorsque les patients cumulent plusieurs maladies, les soins palliatifs s’avèrent une source d’économies encore plus importante.

 

Si aux Etats-Unis les soins palliatifs ont connu une « augmentation constante au cours des 30 dernières années (…), les hôpitaux de soins n’ont pas exploité les soins palliatifs à leur plein potentiel ».

<p>Science Daily (30/04/2018)</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres