Les républicains américains votent deux mesures contre l’avortement

Publié le 20 Sep, 2015

Vendredi, la Chambre des représentants américaine a adopté deux mesures contre l’avortement, l’une supprimant les fonds publics du Planning Familial pour un an et l’autre « sanctionnant pénalement les médecins qui ne tenteraient pas de sauver tout enfant né vivant à l’issue d’une procédure ratée d’avortement ».

 

La Chambre des représentants est à majorité républicaine, mais la « quasi-totalité des démocrates ont voté contre ces deux mesures ». Le vote s’est donc réparti en 241 voix pour et 187 contre. Le texte ne sera probablement pas adopté au Sénat et dans tous les cas, Barack Obama a « promis son veto ».

 

Ces mesures font suite à la diffusion de vidéos dénonçant un trafic d’organes de fœtus avortés dans les cliniques du planning familial (cf. Gènéthique du 15 juillet 2015, 21 aout 2015). Eric Ferrero, directeur de la communication de Planned Parenthood Action Fund s’est opposé à la suppression du financement public du Planning Familial car « des millions d’américains dépendent de Planned Parenthood pour leur contraception, des dépistages de cancer qui sauvent des vies et d’autres services préventifs ». Le Planning familial américain dispose de 700 cliniques qui « dépendent pour 40% des deniers publics pour financer les services médicaux aux populations modestes, mais les avortements sont financés par des sources privées ».

 

Le président de la Chambre a quant à lui déclaré : « Ceux qui refusent le droit à la vie aux plus faibles d’entre nous sont du mauvais côté de l’histoire ».

 

Le Figaro (18/09/2015) ; New York Times (18/09/2015)
 

Partager cet article

Synthèses de presse

Vers un plan décennal pour les soins palliatifs ?
/ Fin de vie

Vers un plan décennal pour les soins palliatifs ?

Mardi, Agnès Firmin Le Bodo a lancé un « atelier culture palliative » pour repenser la stratégie en matière de ...
ia_-_istock-636754212
/ Génome

Une IA pour accélérer le développement de thérapies géniques

Des chercheurs ont conçu un programme d'intelligence artificielle afin de produire des « protéines personnalisables » appelées doigts de zinc ...
Minnesota : l’avortement sans limite entre en vigueur
/ IVG-IMG

Minnesota : l’avortement sans limite entre en vigueur

L’avortement est désormais possible « pour n'importe quelle raison pendant les 9 mois de la grossesse », indique la sénatrice Julia Coleman ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres