Les OGM au cœur du débat

Publié le : 24 juin 2003

Mi-mai, les Etats-Unis décidaient de lancer un recours auprès de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) contre le moratoire de l’Union européenne sur les plantes transgéniques. Lors d’une réunion à Genève le 19 juin, ils confirmaient leur volonté de poursuivre la procédure. Rappelons que quelques jours avant, le programme des Nations Unies pour l’environnement (UNEP) annonçait l’entrée en vigueur à partir du 11 septembre 2003 du protocole de Carthagène sur la biosécurité contre lequel les Etats-Unis s’opposaient (cf. revue de presse du 17/06/03).

Les Etats-Unis reprochent à la position européenne de manquer de fondement scientifique alors que les européens invoquent l’incertitude sur les effets à long terme des OGM sur la santé et l’environnement.

 

Par ailleurs, le Parlement européen doit adopter définitivement le 2 juillet prochain deux règlements sur l’étiquetage et la traçabilité des produits transgéniques. Ce vote devrait ouvrir la voie à une levée du moratoire adopté en juin 1999 par les ministres européens.

<p>Le Monde (Hervé Kempf) 24/06/03</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres