Les Etats-Unis débattent sur le clonage

Publié le 24 Juin, 2001

Alors que l’administration du président George Bush vient d’apporter son soutien à un projet de loi bannissant toutes formes de clonage, le débat rebondi aux Etats-Unis. En effet, « le Human Cloning Prohibition Act » suggère une peine pouvant aller jusqu’à 10 ans d’emprisonnement et une amende d’au moins un million de dollars. Un autre projet « le Cloning Prohibition Act » va également être présenté au parlement par un représentant républicain. Celui-ci propose de n’interdire le clonage que dans le cas où il y a intention d’insérer les cellules embryonnaires dans l’utérus d’une femme dans la perspective d’une grossesse. Ce texte laisse donc la porte ouverte à la production d’embryons clonés à des fins thérapeutiques.

Aujourd’hui le débat fait rage entre les conservateurs qui veulent l’interdiction du clonage et les scientifiques qui demandent à l’administration d’autoriser le financement fédéral des recherches publiques sur le clonage.  Quant au président Bush, qui s’est « opposé à tout financement fédéral des recherches sur les cellules souches qui implique la destruction d’embryons humains vivants », il s’est au contraire montré favorable aux recherches à partir de cellules souches adultes.

 

 

Radio-Canada 25/06/01

Partager cet article

Synthèses de presse

Projet « All of Us » : plus de 275 millions de nouvelles variations génétiques identifiées
/ Génome

Projet « All of Us » : plus de 275 millions de nouvelles variations génétiques identifiées

Une analyse des données génomiques de près de 250 000 personnes a permis d'identifier « plus de 275 millions de ...
Risque de suicide : au-delà de la dysphorie de genre, prendre en compte les antécédents psychiatriques
/ Genre

Risque de suicide : au-delà de la dysphorie de genre, prendre en compte les antécédents psychiatriques

Selon une étude, la dysphorie de genre ne semble pas être un facteur prédictif de la mortalité par suicide lorsque ...
heartache-1846050_960_720

Un protocole pour produire des valves cardiaques à partir de cellules iPS humaines

Des chercheurs ont développé un protocole « efficace » pour induire la différenciation de cellules iPS humaines en cellules valvulaires fonctionnelles ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres