Les Américains “très prudents” face aux “surhommes”

Publié le 27 Juil, 2016

Selon une enquête nationale du Pew Research Center, un institut indépendant de recherche de Washington, publiée mardi 26 juin, la majorité des Américains se méfient des avancées biomédicales émergentes permettant de créer des « surhommes ».

 

Sur les 4 700 adultes interrogés, 69% d’entre eux redoutent l’usage de puces électroniques implantées dans le cerveau, 63% craignent l’utilisation de sang synthétique, et 68% se disent « très » ou « quelque peu » inquiets face à l’édition génétique. Ce sondage révèle aussi que 50% des américains interrogés restent opposés à la manipulation génétique pour éviter que leurs enfants développent des maladies.

 

« Les avancées dans les technologies biomédicales connaissent une accélération rapide suscitant de nouveaux débats de société sur le fait de savoir qui va les utiliser et quelles sont les applications acceptables », déclare Cary Funk, directeur adjoint de recherche au Pew Research Center.

 

Prudents face à ces avancées, ce sondage soulève également d’autres inquiétudes qui dépassent le cadre de la science. En effet, 73% pensent que des inégalités sociales vont s’accentuer avec l’avancée des progrès scientifiques, car seuls les riches auront accès aux puces électroniques, ou au sang synthétique, deux technologies jugées « moralement inacceptables », « créant plus de problèmes que de bénéfices pour la société ».

 

AFP (26/07/2016)

Partager cet article

Synthèses de presse

PMA : le Conseil d’Etat saisi sur la question de l’accès aux origines
/ PMA-GPA

PMA : le Conseil d’Etat saisi sur la question de l’accès aux origines

Juristes pour l’enfance demande un décret ordonnant la destruction des stocks de gamètes recueillis avant la loi de bioéthique de ...
Euthanasie : « l’impossibilité de l’encadrement inhérente à la loi même »
/ Fin de vie

Euthanasie : « l’impossibilité de l’encadrement inhérente à la loi même »

Le Dr Pascale Favre analyse le « modèle » belge régulièrement mis en avant dans le débat sur la fin ...
Canada : un projet de loi pour retarder d'un an l’élargissement de l’AMM aux maladies mentales
/ Fin de vie

Canada : un projet de loi pour retarder d’un an l’élargissement de l’AMM aux maladies mentales

Jeudi, le ministre de la Justice a déposé un projet de loi visant à retarder d'un an l’élargissement de l'"aide ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres